Que révèle un contrôle technique avant achat d’une voiture d’occasion ?

Publié le : 28 mars 20237 mins de lecture

Pour éviter les arnaques en vérifiant l’historique d’une voiture d’occasion, il est important de faire un contrôle technique avant de procéder à l’achat. Cet examen permet de s’assurer que le véhicule est en bon état et qu’il répond aux normes de sécurité en vigueur. Découvrez les étapes du contrôle technique et les éléments clés à surveiller.

Pourquoi faire un contrôle technique avant d’acheter une voiture d’occasion ?

Acheter une voiture d’occasion peut s’avérer risqué si on ne prend pas les précautions nécessaires. Un contrôle technique est un examen complet du véhicule effectué par un organisme agréé. Il permet de vérifier si la voiture est en bon état de fonctionnement et de déterminer les éventuels travaux de réparation à prévoir. Le contrôle technique est obligatoire pour procéder à l’immatriculation du véhicule. En cas d’absence ou de non-conformité, une amende peut être infligée au propriétaire.

Les étapes du contrôle technique avant l’achat d’une voiture d’occasion

Le choix de l’organisme de contrôle technique

Il est important de choisir un organisme de contrôle technique agréé. Le site de la Sécurité routière propose une liste des organismes agréés. Il est recommandé de comparer les prix et les prestations proposées par les différents organismes avant de faire son choix.

Le déroulement du contrôle technique

Le contrôle technique dure environ une heure. L’examinateur passe en revue chaque aspect du véhicule en suivant une liste de points de contrôle conformes à la réglementation. Le propriétaire du véhicule reçoit ensuite, un rapport détaillé appelé « procès-verbal de contrôle technique » qui mentionne tous les points de contrôle effectués avec les résultats correspondants.

L’analyse des résultats du contrôle technique

Le rapport détaillé peut-être difficile à comprendre pour les non-initiés. Il est donc conseillé de se faire accompagner par un professionnel lors de la lecture des résultats. En fonction des résultats, plusieurs options s’offrent au futur acheteur : accepter la voiture telle quelle, négocier le prix en fonction des travaux à prévoir ou se rétracter de la vente.

Les éléments clés et les vérifications à effectuer pendant le contrôle technique

éléments extérieurs

Le contrôle technique examine l’état de la carrosserie, des vitres, des rétroviseurs, des phares, des feux, des essuie-glaces et des pneus. Il vérifie la présence de la roue de secours et de l’équipement de sécurité.

Éléments intérieurs

L’intérieur de la voiture est examiné en détail, notamment les ceintures de sécurité, les sièges, les tapis, les commandes et les indicateurs de bord.

Moteur et performance

Le moteur est l’un des éléments les plus importants de la voiture. Le contrôle technique vérifie la consommation de carburant, les émissions de gaz d’échappement, le bruit et la performance globale du moteur.

Freins, suspensions et direction

Les systèmes de freinage, de suspension et de direction sont examinés avec attention pour vérifier leur bon fonctionnement et leur sécurité.

Les résultats possibles du contrôle technique pour une voiture d’occasion

Le rapport de contrôle technique peut conclure à une « visite technique favorable », ce qui signifie que le véhicule est conforme aux normes en vigueur. Toutefois, il peut mentionner des défauts mineurs ou majeurs qui nécessitent des travaux de réparation avant de procéder à l’immatriculation. Enfin, il peut conclure à un avis de contre-visite qui oblige le propriétaire à refaire un contrôle technique après les réparations nécessaires.

Interpréter les résultats du contrôle technique avant l’achat d’une voiture d’occasion

Comprendre les différents points évalués

Il est important de comprendre les différents points de contrôle du rapport de contrôle technique pour pouvoir interpréter les résultats et prendre une décision éclairée.

Identifier les défauts mineurs et majeurs

Les défauts mineurs sont des anomalies qui n’affectent pas la sécurité du véhicule, mais qui peuvent être gênantes ou désagréables, comme un essuie-glace défectueux. Les défauts majeurs, en revanche, affectent la sécurité du véhicule, comme des freins inopérants. Il est important de comprendre la différence entre les deux types de défauts pour évaluer les travaux à prévoir et leur coût.

Déterminer les réparations nécessaires avant l’achat

Si le rapport de contrôle technique mentionne des défauts mineurs ou majeurs, il est important de déterminer les travaux à prévoir avant d’acheter la voiture. Il est recommandé de faire évaluer le coût des réparations par un professionnel et de négocier le prix de vente en conséquence.

Peser le coût des réparations dans le prix total de la voiture

Avant de prendre une décision définitive, il est important de peser le coût des réparations dans le prix total de la voiture. Si le coût des travaux est élevé, il peut être préférable de chercher un autre véhicule plutôt que d’acheter une voiture à problèmes.

Plan du site